Dossier sur les Play-Big

Dossier sur les Play-Big

Bref historique

Les jouets Play-Big ont été créés par l’ingénieur Ernst A. BETTAG pour l’entreprise BIG. Les premiers jouets Play-Big sont apparu en 1975 et étaient vendu principalement en Europe. Ils étaient vendu en Grande-Bretagne sous la marque Busy et étaient distribués par Playcraft.

Devant l'émergence des jouets Play-Big, l'entreprise Geobra BRANDSTÄTTER, coutumière du fait, intenta un procès à son concurrent pour plagiat. La figurine Playmobil ayant été créée un an auparavant par Hans BECK pour Geobra BRANDSTÄTTER. Par décision du tribunal, l'entreprise BIG dû cesser toutes productions à partir de 1978. Productions qui prirent fin en 1979.

_________________________________________________________________________

Comparaison entre un Play-Big et un Playmobil

Le Play-Big se distingue du Playmobil par le fait, selon la grande majorité des fans de Playmobil, qu'il est très moche. Contrairement au Playmobil qui lui est très très beau. Le Play-Big est plus grand que le Playmo de plus de 16 millimètres. 

Contrairement au Playmo qui n'a eu des mains articulées qu'en 1981 pour les figurines enfants et 1982 pour les figurines adultes, le Play-Big a été conçu dès le début avec des pieds mobiles et amovibles. Toutefois, le Play-Big ne peut rien attraper avec mais comme ses panards sont escamotables (il n'est pas rare que le talon casse souvent quand on enlève les godasses), ils peuvent recevoir d'autres paires de pompes qui le font grandir encore de plus d'un centimètre.

Le Play-Big peut arborer plusieurs expressions différentes d'un visage à l'autre.

Sa coupe de ronces à l'égyptienne et de travers souvent, est dotée d'un trou rectangulaire sur le dessus pour que ses différents couvre-chefs s'y emboîtent comme Papa dans Maman grâce à leur tige, rectangulaire également. Outre son caractère orgiaque, sa coupe de ronces lui donne l'air encore plus con que le Playmobil à la chevelure dentée. Le bon goût ça ne se discute pas.  

Les mains fixes du Play-Big sont tournées vers l'intérieur. Ce qui fait que la plupart des accessoires qu'il tient sont orientés de travers. Ce qui a eu le don d'agacer un grand nombre d'enfants que nous étions à l'époque. Tout comme les ceintures qui remontent systématiquement à cause du buste en forme d'hexagone raté. Ses jambes sont articulées. Ce qui lui permet de faire de grandes enjambées pour fuir l'adepte de la lapidation qu'est le fan de Playmobil qui le trouve très très moche.

Malgré leur aspect pour le moins inesthétique et un plastique de bien moindre qualité que leur concurrent procédurier, les Play-Big avaient des accessoires, des véhicules, des playset et des gammes beaucoup plus élaborées que ceux des Playmobils tels que les sports d'été et d'hiver : le bobsleigh ; le hockey sur glace ; la plongées sous marine ; le football ; les jeux Olympiques ; les vikings ; les confédérés et un dernier pour la route... Les militaires ! Thème que se refuse de produire le groupe Geobra BRANDSTÄTTER, sans doute à cause d'une sombre repentance passée. Moi j'dis ça, j'dis rien.

Nous terminerons sur un des plus beaux thèmes des Play-Big : les Vikings !

Le drakkar Play-Big (collection de notre ami Tracwest).

En attendant, vous pouvez toujours  vous procurer un verœuil, un streumouth ou un streumlangue dans leur boîte respective retraçant le conflit Play-Big vs Playmobil sur une géniale parodie de Mars Attack.

Posted on 09/07/2016 by D2 Home 3933

Archives